Depuis quelques années, la question du temps scolaire est entrée dans la large catégorie d’intrants de la qualité de l’éducation. Il s’agit d’un paramètre qui a été très peu documenté dans les systèmes éducatifs en Afrique. Les thèmes de la recherche ainsi que les politiques publiques se sont surtout concentrés sur d’autres intrants tels que la formation des enseignants, la qualité des infrastructures, les différents types de pédagogie, … le temps scolaire étant parfois mentionné mais très rarement le sujet d’études systématiques. Par conséquent, ce dernier est quasiment absent des instruments de suivi et d’évaluation des performances éducatives.

 

See the english version
Instructional time loss in primary schools in Senegal

Téléchargez les documents

Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AGENDA

  • Conférence de presse

    Le temps fort de cette Newsletter d’octobre est  sans  doute  le point de presse sur les activités du web edu […]

  • Mils d’Or 2016

    L’Institut de recherche pour le développement (IRD) en partenariat avec le Goethe-Institut et l’Association des journalistes et communicateurs Scientifiques du […]

CITATIONS

  • « Ce qui s’enseigne par la peur rend le savoir craintif. » Raoul Vaneigem ; Avertissement aux écoliers et lycéens (1995)

Newsletter