Dans le but d’atteindre une scolarisation universelle d’ici 2025, l’Etat sénégalais a entrepris différents projets d’appui à la « modernisation » des écoles coraniques. Les écoles coraniques, communément appelées daaras au Sénégal constituent une offre éducative importante dans ce pays où la population est en très grande majorité musulmane. Cette « modernisation » très médiatisée au Sénégal, devrait-elle être prise en main par les chefs religieux, acteurs incontournables dans la mise en place de cette politique ?

See the english version
The modernization process of Qu’ranic schools daaras in Senegal

 

Téléchargez les documents

Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *